Bébé gingembre

intro bébé gingembre 

LE nouvel aliment tendance à surveiller cet automne

 S’il y a quelques années le chou kale et le broccoleaf, arrivant tout droit des États-Unis, se taillaient une place de choix dans nos frigos, c’est au tour du bébé gingembre de traverser la frontière pour voler la vedette sur les étals de nos marchés cet automne. Prochaine star des réseaux sociaux Instagram et Pinterest, le rhizome cultivé en primeur au Québec par une ferme de l’Outaouais fera son apparition partout en septembre.

 

 Qu’est-ce que c’est?

 Le bégé gingembre (en anglais baby ginger ou young ginger) provient de la même plante (Zingiber officinale) que le gingembre retrouvé en épicerie, mais il est récolté avant maturité, d’où son appellation. Il n’a pas encore développé la peau brunâtre de son grand frère, ni ses fibres filamenteuses tenaces, ce qui en fait un produit gastronomique tout à fait à part. Il se distingue par sa déclinaison de trois couleurs vives : un rhizome jaunâtre et fuchsia auquel on prend soin de laisser un bout de tige verte. Le bébé gingembre est plus juteux et moins fibreux que la version mature. Il détient tout le mordant caractéristique de la racine de gingembre, mais son goût floral et plus doux chatouille le palais sans masquer la saveur des plats.

 

On l’utilise comment?

Il existe mille et une façons d’utiliser le bébé gingembre en cuisine. La texture plus tendre du rhizome, s’apparentant à celle du cœur de palmier, le rend beaucoup plus facile à couper ou à presser, comme de l'ail. Ce qui en fait un aliment extrêmement polyvalent. Contrairement à son grand frère, nul besoin de le peler, un bon nettoyage suffit. En plus de tout ce qui peut déjà être fait avec la racine de gingembre mature, le bébé gingembre peut être mariné et confit. Tranché mince, on l’ajoute aux salades et sandwichs. Il agrémente les salsas, les smoothies, les vinaigrettes et les soupes. Les mixologues concoctent une ginger ale artisanale en ajoutant du bébé gingembre pressé et un sirop simple à de l’eau pétillante. La tige, quant à elle, peut-être infusée en tisane et aromatise les bouillons et l’eau de cuisson du riz ou quinoa par exemple.

  

Un produit niche local

 Le bébé gingembre est un produit local et frais, c'est à dire fraichement récolté chez nous. On le conserve au frigo ou à température pièce quelques semaines seulement, sinon on le congèle. Puisqu’il s’agit d’un produit fin qui trouve sa niche surtout chez les chefs et foodies, et qu’il est disponible quelques semaines par année seulement, on peut s’attendre à payer cinq à six fois plus cher que le gingembre mature, mais l’expérience en vaut le coût!